Lambersart CANTELEU : l’état d’urgence

 

IMG_5886

 

Mesdames et Messieurs les Lambersartois,

Hier soir, lors du Conseil Municipal, la majorité a tenté de faire passer une délibération « technique » qui concerne, une fois encore CANTELEU.

Aujourd’hui, comme hier soir, je vous écris cet article comme un « lanceur d’alerte ».

Derrière cette délibération, la majorité marquait en fait la volonté de faire construire au total plus de 100 Logements supplémentaires sur le quartier de CANTELEU dans les deux prochaines années !

Vous avez bien lu! Plus de 100 logements, dont au moins 15 d’entre eux ne seront pas pourvus d’une place de stationnement .

Les projets en question se situant à l’angle de l’Avenue du Colysée et de l’Avenue de l’Hippodrome (Env.40), rue des Martyrs de la Résistance (Env.25) et donc, le tout dernier en date Avenue Debuire Dubuc (Entre 40 et 70).

Ce qui est scandaleux, c’est qu’AUCUN de ces projets ne figurait dans le programme proposé par la majorité lors des élections municipales, alors qu’ils ne pouvaient les ignorer, et sur lequel les Lambersartois leur ont donné leur confiance.

Ce qui l’est encore plus, c’est que malgré mon intervention, la majorité a refusé de concerté la population sur le devenir de ses terrains. Les derniers espaces verts potentiels de ce quartier, déjà saturé en terme de stationnement, et qu’on va venir étouffer d’avantage.

Tout juste ont ils accepté de « consulter » la population sur les aménagements du projet en lui-même, et encore, à la marge. Mais le fait que ces parcelles soient vendues à un promoteur, qui plus est choisi de façon discrétionnaire par la ville, ce n’est pas négociable . 

La procédure utilisée par la ville est à priori juridiquement légale, mais l’est elle moralement? Je laisse chacun se faire son avis.

Vous trouverez ci-joint mon intervention complète. Nous ne pouvons à mon sens que condamner cette façon de faire de la politique, héritage des façons de faire d’une équipe en place depuis plusieurs décennies .

Il me semble essentiel de retenir que l’ensemble des élus de la majorité actuelle ont voté POUR, comme un seul homme, cette façon de faire de la politique, en refusant le moindre amendement . Qu’il va être intéressant de les voir venir nous expliquer dans quelques mois, lors des prochaines municipales, qu’ils comptent faire de la politique différemment…

A la lecture de ces lignes, peut être approuverez vous le fait qu’une mobilisation citoyenne afin de préserver ce qui peut encore l’être à Canteleu sera sans doute nécessaire. Bonne lecture, je reste à votre disposition pour toutes vos questions. Vous aussi, vous êtes convaincu qu’une autre façon de faire est possible?

Découvrez le www.lambersart-collectif-citoyen.fr 

Conseil Municipal du 9 Mai 2019

Délibération sur la parcelle Debuire Dubuc

Madame Le Maire,

Monsieur Briffaut,

Mesdames et messieurs mes collègues du Conseil Municipal,

Je vous invite à m’écouter attentivement si vous ne voulez pas vous laisser embarquer dans une situation dommageable qui à ce stade, est parfaitement rectifiable.

Cette délibération n’est pas que technique. Elle est très symbolique, et elle pose de grandes questions, dont je l’espère, certaines trouveront des réponses rassurantes ce soir, sur le fond et sur la forme.

Sur le fond d’abord : 

Je suis désolé d’être un peu basique, mais quand vous proposez quelque chose, j’ai toujours ce réflexe, peut être un peu primaire, d’aller voir si cela était un engagement de campagne.

Et soit cela y figure, et les habitants sont en droit d’attendre la réalisation de votre promesse,

Soit cela n’y figure pas, et comme vous n’avez pas été mandaté par les électeurs pour faire ce projet,  je me demande alors comment ils ont bien pu être associés à cette décision. 

En particulier lorsqu’elles engagent de fortes sommes d’argent, et peuvent changer complètement leur quotidien et la valeur de leur patrimoine comme celle-ci.

Et j’ai eu beau relire avec beaucoup d’attention votre programme, je n’ai pas vu un mot sur une urbanisation supplémentaire du quartier de Canteleu.

Au contraire, je lis même que vous promettiez, je cite, de « réaliser un parcours vert entre Canteleu et le Champ de courses ».

Pourriez vous m’indiquer où vous comptez exactement réaliser ce parcours vert d’ici à l’année prochaine?

Car à moins que vous jouiez sur les mots, et que vous ayez comme projet d’exiger des murs de couleur verte sur toutes les nouvelles constructions que vous essayez de faire réaliser sur le quartier, à savoir :  rue des Martyrs de la Résistance, Avenue Debuire Dubuc et Avenue du Colysée (excusez du peu) alors qu’aucune d’entre elles  n’était prévue dans votre programme, j’ai du mal à le situer.

Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux, je vous le dis ici, sur le fond, en 2020, il n’est pas juste de décider, sans aucune forme de validation citoyenne, à quelques uns dans le confort de votre bureau, de ce que nous faisons de notre bien commun qui est notre ville.

Lambersart ne vous appartient pas. 

Soit les habitants sont d’accord avec ces projets, et dans ce cas, nous aurons pour mission de les réussir ensemble.

Soit ils ne le sont pas, et si vous les réalisez quand même, vous abuserez de votre pouvoir.

A titre personnel, alors que sur ce même secteur, vous avez déjà abusé la population en retirant à quelques semaines des élections un projet de construction sur l’enceinte de Sainte Odile, avant d’en annoncer un autre à quelques centaines de mètres, dans la même avenue, juste après avoir été élu, sans l’avoir écrit dans votre programme, je pense que mener la construction de 100 logements supplémentaires minimum sur le quartier, en ignorant les habitants, serait un crime démocratique.

Car c’est bien de cela dont on parle ! Entre 105 et 135 logements qui sortiraient de terre uniquement sur Canteleu si l’ensemble de ces projets étaient réalisés.

Alors que votre programme promettait plus de gazon, vous allez lui donner plus de béton.

Savez vous que les habitants de Canteleu n’en peuvent plus de se battre pour une place de parking?

Tous nos efforts doivent aller dans le sens contraire de ce projet : il faut faire respirer ce quartier. 

100 logements supplémentaires, avec au mieux 77 places de parking, le tout en sacrifiant les dernières parcelles d’herbe qu’il nous reste sur le quartier, ce n’est pas ce que les habitants attendent de nous.

Mais peut être ma vison n’est elle pas la bonne?

Aussi, sur le fond, je vous le demande au nom de la démocratie, consultons les habitants.

Laissons leurs le choix !

Ce choix leur fera payer à terme selon vous plus d’impôts ? Soit ! Combien exactement?

Ne préfèrent ils pas les payer et disposer d’un parking paysager par exemple? Ou d’un beau parcours santé ?

Vous n’avez pas le droit de décider à leur place. Vous avez le devoir de leur poser la question.

Je vous demande donc sur le fond, de bien vouloir mettre en place une véritable consultation citoyenne. Si les habitants valident ce projet, alors nous le construirons ensemble.

Si les habitants nous disent qu’ils préfèrent une autre destination pour ce terrain, nous devons les écouter.

Sur la forme ensuite.

En imaginant que contre tout bon sens vous persévériez dans votre intention sur le fond. Il reste à parler de la forme.

Les modalités de vente indiquées dans la délibération interpellent quelques peu.

On apprend d’abord que 3 promoteurs seront consultés . 

Lesquels? 

En vertu de quels critère précis seront ils sélectionnés?

Quelle est la date de remise des dossiers de candidature à la présélection ?

Qui fait cette présélection? La commission municipale ? L’opposition sera représentée?

Un manque de clarté pourrait laisser penser à de l’entre-soi, et je ne doute pas qu’il vous tient à coeur de préserver votre éthique.

Aussi, serait il possible de nous préciser ces points?

On apprend ensuite, que plus de 30% de logements conventionnés devront être réalisés. Et que la zone de protection du patrimoine devra être respectée.

Evidemment ces deux points ne souffrent d’aucune contestation. Il faut être vigilant, préserver une cohérence architecturale, et il faut également permettre aux personnes qui n’ont pas les moyens d’accéder aux logements privés, de se loger sur Lambersart.

Mais tout de même, une question s’impose. 

Ce projet sera en conformité avec la loi et accueillera des logements conventionnés à hauteur d’environ 30%, très bien, mais pourquoi il n’y en pas eu un seul sur la dernière cession de terrain au Canon d’Or?

Y aurait il, selon vous, des quartiers destinés à recevoir des logements conventionnés et d’autres non, dans votre vision de notre ville?

Rien ne vous empêchait d’en exiger sur cette parcelle, surtout au prix où vous l’avez vendu. Et pourtant vous ne l’avez pas fait.

Ça c’est pour ce qui est écrit.

Maintenant j’attire votre attention sur ce qui manque dans cette délibération.

Vous dites que nous allons construire. Très bien ! Mais quoi?

Un collectif ? Si oui quelle est la jauge acceptable pour vous ? 

Je n’ose croire que nous partons à l’aventure… Une vision existe . Dans ce cas, pourquoi ne la partageons nous pas?

Ce cahier de charges est bien trop imprécis.

Un foncier de ce type peut accueillir jusqu’à 4500M2 de surface habitable, soit environ 75 logements.  Est ce votre vision de ce qui doit être construit dans cette impasse, ou d’ors et déjà aujourd’hui, essayer de se garer est impossible un week-end d’activité au stade?

Enfin comment le promoteur compte vendre ses logements, et à qui?

Par ses propres moyens ? 

A des Lambersartois désirant vendre une maison devenue trop grande, et rester installer dans leur quartier?

Ou confiera t il la vente à un réseau spécialisé dans les investisseurs, ce qui promettrait un collectif habité uniquement par des locataires, avec le manque d’entretien et d’investissement souvent constaté sur ce type d’immeuble .

Je crois que cet aspect du projet, si toutefois il devait exister, est essentiel.

Ces questions doivent impérativement être cadrés dans la délibération, et ce n’est pas le cas.

Enfin, je rappelle que le prix des domaines représente la moins bonne affaire financière possible pour la ville.

On est souvent loin de la valeur potentielle d’un terrain.

Rappelons ici que la dernière transaction effectuée par vos soins a été, pour moi,  une faute de gestion, posant de trop nombreuses questions restées sans réponse.

Je veux évidemment parler de la jurisprudence du terrain des serres Casier.

Pourquoi avoir sacrifié ce foncier au plus bas prix possible au bénéfice d’un promoteur privé sans aucune concertation déjà à l’époque?

Comment ce promoteur avait il été choisi?

Pourquoi le prix de vente du terrain était il bien en deçà de sa valeur potentielle ? (Au moins 400000€ de perdus par la ville)

Pourquoi avoir laissé la situation de la ville au regard de l’amende payée pour le manque de logements conventionnés s’aggraver dans ce dossier?

Toutes ces questions étaient restées sans réponse. C’est intolérable.

Il est encore temps d’agir pour ne pas avoir à vivre la même expérience aujourd’hui. Et c’est ce que je vous demande solennellement .

Je vous fais en ce sens des propositions simples, de bon sens et constructives.

Je forme le voeu que cette nouvelle transaction, si elle doit avoir lieu, soit réalisée dans les meilleures conditions possibles de transparence et de clarté, et au bénéfice exclusif des Lambersartois, dans une concertation de qualité avec les habitants, et les représentants des oppositions.

C’est pourquoi, chers collègues, je vous invite à ne pas voter cette délibération en l’état.

On peut réaliser la désaffectation et le déclassement des parcelles, pour le reste il convient d’attendre, et d’organiser une consultation des habitants, et/ou d’éclaircir les zones d’ombre.

A moins d’un an des élections municipales, et puisque je ne doute absolument pas de votre honnêteté et de votre éthique, nulles doutes que mes propositions vont trouver un accueil favorable.

Je vous remercie,

Frédéric Dehaeze

IMG_5890

Voici le terrain qui jouxte le stade Guy Lefort, destiné, selon la majorité, à accueillir au moins 40 logements.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s