Fusion ou pas fusion?

Vous avez été nombreux à me solliciter suite à la parution d’un article dans la Voix du Nord relatant les bons résultats de l’Iris Club de Lambersart Football.

En effet, dans celui-ci, le Président de l’Iris, Jean François Dannely, reprenait l’idée d’une fusion entre nos clubs respectifs pour n’en faire qu’un à Lambersart.

Avant toutes choses, je tiens à dire que je suis moi aussi très heureux pour l’Iris et ses résultats, mais aussi que les relations entre les deux clubs sont bien meilleures qu’elles n’ont pu l’être à certaines période d’un passé relativement récent.

Oui, nous avons eu deux réunions communes la saison dernière afin d’évoquer l’hypothèse d’une fusion de nos deux clubs.

À ce jour, le projet n’a pas été plus loin, et une fusion n’est pas à l’ordre du jour dans un avenir proche.

Contrairement à certains « bruits » qui peuvent circuler, personne ne nous oblige à rien, aucun projet n’avance en secret, la municipalité joue parfaitement son rôle vis à vis des deux clubs sans aucune ingérence, et les deux clubs se portent très bien à ma connaissance.

Bien entendu, nous sommes tous conscients qu’un seul club pourrait peut être ouvrir de nouvelles perspectives.

Pourquoi peut être? Car le passé récent, et les fusions qui se sont opérées dans d’autres villes de la métropole, sont loin de pouvoir être estampillées comme une véritable réussite.

1+1 ne fait pas forcément, et même quasiment jamais 2, dans ce genre de situation.

Il est donc capital de se laisser le temps de mûrir ce projet, afin de ne pas lancer un processus inarrêtable qui n ‘offrirait pas toutes les garanties nécessaires.

Un seul club pourrait donc déboucher sur un vrai plus, ou sur un vrai moins pour les Lambersartois.

Aussi quelque soit la volonté des dirigeants des deux clubs, il ne faut pas non plus oublier la municipalité dont le rôle et l’implication doivent obligatoirement être forts dans ce genre de projets.

A ce jour, la municipalité en place respecte les différences et les complémentarités des deux clubs, et s’est engagée à améliorer les structures des deux stades. (Ces améliorations nécessaires seront importantes qu’il y ait un jour fusion…ou pas !)

Elle se dit prête à écouter une volonté de fusion émanant des clubs, mais n’est pas spécialement demandeuse.

Aussi, et comme l’évoque l’article de la Voix du Nord, il nous semble urgent d’attendre, même si cela ne nous empêche pas de reconnaitre que nous nous rejoignons sur l’envie de voir le football (et le sports et ses valeurs en général) progresser à Lambersart.

L’avenir nous dira ce qu’il advient de cette idée, mais en attendant, je souhaite une bonne saison à nos deux clubs, avec, rêvons un peu, un petit derby au 6ème tour de la coupe de France la saison prochaine??

Image-1

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s